mardi 21 février 2006

Week-end à l'Ile des Pins

Arrivé baie de Kuto, on débarque la glacière, la natte de chez l'chinois et nos sacs à dos. Bien chargé encore une fois mais heureusement notre chauffeur habituel est là pour nous emmener au camping de la baie des rouleaux. Le soleil brille, tout va bien, mes nausées sont vite oubliées ! Arrivé au camping, Gaby, le propriétaire des lieux, nous accueille avec des noix de coco coupées et une paille... y'a plus qu'à boire ! Ça fait plaisir de le retrouver. Gaby, c'est une sorte de "MacGyverRambo" à la force tranquille ! Il a tout construit lui même sur son terrain, farés individuels, sanitaires avec eau chaude, douches sur la plage... Nos amis sont épatés de l'accueil et du lieu, moi je suis épaté de les voir monter jeter leurs toiles de tente en 2 secondes !!! J'avais vaguement entendu parlé de ces tentes Quechua de chez Décathlon mais je ne réalisais pas l'ampleur de cette révolution du camping moderne : voyez cette vidéo !!! Un peu dégoûté je dois dire de me voir monter ma vieille tente igloo en 20 minutes ! Bon, va falloir qu'on s'en procure une aussi maintenant, obligé ! A quand un magasin Décathlon sur Nouméa ? Après la plage, la sieste et la balade, on a fini notre journée au resto du gîte Kuberka.



Le lendemain, visite chez l'ami Atti, chorégraphe de la troupe de danse Olobatr dont je vous ai parlé dans mon post de vendredi. J'avais une surprise à lui remettre : un agrandissement photo des danseurs prise lors de leur représentation en France pour l'exposition "Latitudes, terres du Pacifique". Atti et sa femme ont été très émus de recevoir ce petit présent et heureux de nous raconter leur voyage et leur rencontre avec le maire de Paris monsieur Delanoë en personne ! Ensuite, direction baie d'Oro, pour voir la piscine naturelle et manger le bougna chez Régis. Ha, tiens un conseil : quand vous réservez votre bougna par téléphone, assurez vous bien qu'ils aient bien compris votre commande, ça vous évitera des surprises ! Ça devient "l'usine" maintenant chez Régis et ils s'emmêlent un peu les pinceaux... On s'est retrouvé avec 2 bougnas au lieu de 4 ! Bon, ça c'est bien fini, ils en avaient un en rabe et on a eu une ristourne... Sachez aussi qu'on peut manger facilement à 3 sur un seul bougna, compter 5400 F le bougna poisson, 5100 F le bougna poulet et 7200 F celui aux langoustes. Voilà, sur ces mots, bon appétit à vous !

lundi 20 février 2006

Le paradis se mérite !

Un bon petit week-end qui démarre de bonheur bonne heure samedi, réveille à 5 heures ! Le bateau (le Betico, prononcer : "Betitcho") quitte Nouméa à 7h et on doit se présenter au guichet vers 6h. Les amis sont là, tout le monde est au complet. Arrivée prévue à l'Ile des Pins : 2h15 minutes plus tard. On longe la côte jusqu'au sud de la Grande Terre durant 1 heure environ, les paysages sont très sympa, surtout lors du passage dans le canal Woodin et au large de la baie de Prony... Il faut sortir à l'extérieur du bateau, sur le pont à l'étage pour profiter de la vue et prendre le grand air ! Dès qu'on quitte la côte pour prendre le virage sur l'île des Pins on aperçoit des îlots par-ci par-là et la mer commence à s'agiter !... A partir de là, il reste environ 1 heure et quart de traversée, si la mer est mauvaise c'est un vrai "bonheur"... j'ai du passer 20 minutes dans les toilettes ! Certains s'amusent à appeler ce bateau le "Vomitcho", doit y avoir une raison, non ? J'avais pourtant acheté des médicaments pour le mal de mer, au nom évocateur de "Mercalm" !! Si, si, je vous promet !! En tout cas, ils portaient très mal leur nom je vous le dis ! Bref, tout le monde n'était pas malade donc pas d'inquiétude quand vous le prendrez à votre tour. Je vous raconte juste ça pour que vous preniez vos précautions, Anoëlla par exemple n'a pas du tout été malade, son secret : dormir ! A 9h15 oufff, on arrive baie de Kuto, la journée ne fait que commencer...



Le Betico : Tél. : (687) 26 01 00 - Fax : (687) 26 98 97
E-mail : commercial.betico@mls.nc

jeudi 16 février 2006

L'île des Pins ce week end !

Non, ne nous maudissez pas ! (mais on peut vous comprendre ;-) Et oui, ce week end on se fait, re-fait, re-re-fait l'île des Pins !!! Deux journées cocotiers et sable blanc pour nous rappeler que le paradis n'est qu'à 100 km de Nouméa ! On part avec des amis, les billets de bateau sont achetés et le camping est réservé... et voilà comment on prépare un bon ptit week end ! Reste à croiser les doigts pour que le soleil brille. Je profiterai de ce voyage pour aller rendre visite à l'ami Atti qui anime la troupe de danse Olobatr (danse traditionnelle Kunié). J'ai appris d'ailleurs qu'ils s'étaient produit en France, durant la période de Noël, pour un show devant la Mairie de Paris ! Je vais allé les féliciter et discuter de leur fabuleux voyage. A tout hasard, est-ce que quelqu'un les aurait vu danser à Paris ? Si vous avez des photos envoyez les moi par e-mail, je leur ferai des tirages papier. Bon allez, on tache de faire de jolies photos et je vous en reparle bientôt...


Photos prises il y a 3 ans avec les danseurs, chez eux à l'île des Pins. Anoëlla a même eu droit au maquillage traditionnel !