On quitte le Camping de Tiakan assez tôt pour profiter un maximum de notre journée. Anoëlla est impatiente de voir ce qui nous attend aujourd'hui ! Après quelques virages et une quinzaine de kilomètres on arrive dans ce très beau village qu'est Poindimié. Personnellement c'est celui que je préfère de la côte Est, Anoëlla est sous le charme aussi, on se verrait bien vivre ici quelques temps ;-) L'îlot Tibarama remplacerait bien l'îlot Canard ! Tiens, des gens nous ont appris qu'on pouvait louer des kayaks pour rejoindre l'îlot... ça, faudra qu'on se le fasse une prochaine fois ! Au centre du village, on s'arrête faire quelques courses chez Poindimié Discount, "moins cher que pas cher" c'est écrit en gros sur la devanture !! Un petit casse croûte sur la plage avant de continuer...



Passé le village de Touho et les tribus côtières, on approche de Hienghène et de notre piste qui nous mènera à la tribu de Tendo. On s'arrête à l'office du tourisme pour y avoir le contact de la personne qui nous accueillera dans la tribu. (Tiens, au passage... un peu d'auto-promotion : mesdames, messieurs du tourisme en province Nord, si vous lisez mon blog, j'ai fait plein de photos de votre belle région ! Si ça peut vous intéresser !!!). Nous voila reparti, on longe la rivière Hienghène, vraiment sympa cette piste bordée de cocotiers, on mange un peu beaucoup de poussière au passage mais bon ! On a la clim alors on a qu'a fermer les fenêtres, hein ! La journée se termine, on arrive à Tendo au milieu des montagnes... Après avoir cherché Monique (notre contact sur place) un peu partout, une jeune femme nous apprend qu'elle est partie au champs ! Bon, la jeune femme se charge de nous guider chez les personnes qui nous accueilleront pour ce soir... Le "vieux" et la "vieille" comme on dit ici (ce n'est pas péjoratif ici au contraire) nous reçoivent chez eux et sont heureux de faire notre connaissance. Le vieux Elia nous fait visiter les lieux, la case traditionnelle est toute prête pour nous ! En attendant de passer à table, il nous raconte les gens qui sont venu avant, les rencontres qu'il fait, les histoires de la tribus... Elia est conteur au centre culturel de Hienghène, alors la culture kanak, les histoires, il sait les partager avec ses hôtes. C'est l'heure du repas, le bougna nous attend !!! Humm... Avant de se coucher j'emmène Anoëlla rendre visite à une autre famille chez qui j'étais allé il y a 3 ou 4 ans... Julie et son mari et leurs 6 enfants ! Elle s'est souvenue de moi, Julie et même de mon prénom ! Ca fait plaisir, surtout que j'ai une surprise pour eux, je suis venu avec des photos que j'avais prises lors de ma dernière visite !!! Des photos des enfants, de la famille... quelle joie !!! C'était vraiment une bonne idée, leur joie était visible même à la lumière d'une lampe à pétrole... Et oui, des moments comme ça, c'est ce que nous cherchions en venant ici, c'est ça l'accueil chez l'habitant... (à suivre...)